Nicolas Dupont-Aignan : "Je concentrerai toute mon action contre Daesh qui a tué à Paris"

Nicolas Dupont-Aignan est l'invité de Julien Benedetto sur Franceinfo.

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le candidat de Debout La France (DLF) réagit à l'actualité internationale sur le plateau de Julien Benedetto sur Franceinfo, lundi 17 avril. Après la victoire du "oui" au référendum qui étend les pouvoirs du président turc Recep Tayyip Erdogan, Nicolas Dupont-Aignan confirme sa position : il dit non à l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne : "Qu'on arrête de croire ce qui n'est pas possible".

Nicolas Dupont-Aignan émet des doutes sur la responsabilité de Bachar al-Assad dans l'attaque chimique qui a frappé la province d'Idlib au début du mois. Il refuse un "interventionnisme tous azimuts qui aboutit à aggraver les problèmes" sur la scène internationale. "Je concentrerai toute mon action contre Daesh qui a tué à Paris", assure le candidat à la présidentielle.

Des mesures économiques anti-gaspi

Stopper le versement de 8 milliards d'euros à l'Union européenne, emprunter à un taux de 0% à la Banque centrale, taxer les multinationales et les grandes entreprises qui ne payent pas d'impôts en France, c'est par ces mesures que Nicolas Dupont-Aignan entend mettre fin à "d'immenses gaspillages".

Le candidat de Debout La France réaffirme que des proches de François Fillon (Les Républicains) lui ont demandé de retirer sa candidature à l'élection présidentielle. Dupont-Aignan, un menteur pour les fillonistes. Il répond : "Je n'ai jamais menti dans ma vie à la différence d'autres. Donc s'il le faut, à un moment, je publirai les SMS honteux que j'ai reçus", prévient-il.

Nicolas Dupont-Aignan (DLF), candidat à l\'élection présidentielle, est l\'invité de Julien Benedetto.
Nicolas Dupont-Aignan (DLF), candidat à l'élection présidentielle, est l'invité de Julien Benedetto. (FRANCEINFO)