Les 5 infos de la présidentielle aujourd'hui : le bilan du débat, Valls va rencontrer son agresseur, De Rugy taclé par son ex-compagne,...

Chaque jour, franceinfo résume l'actualité de la campagne.

Manuel Valls et Arnaud Montebourg avant le troisième débat télévisé entre les candidats de la primaire de la gauche, le 19 janvier 2017 à Paris.
Manuel Valls et Arnaud Montebourg avant le troisième débat télévisé entre les candidats de la primaire de la gauche, le 19 janvier 2017 à Paris. (REUTERS)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Grands discours, petites phrases, propositions-chocs ou anecdotes… Chaque jour, jusqu'au 7 mai 2017, date du second tour de l'élection présidentielle, franceinfo résume ce qu'il ne faut pas rater de l'actualité de la campagne. Voici l'essentiel à retenir de ce vendredi 20 janvier.

1 Les candidats à la primaire s'écharpent et rient pour l'ultime débat

Les sept candidats à la primaire de la gauche se sont retrouvés, jeudi soir, pour leur dernier débat avant le premier tour du scrutin, qui ratissait large en termes de sujets, de la santé à l'international en passant par l'égalité hommes-femmes. Franceinfo a compilé les passages les plus marquants, mais aussi les quelques moments où les candidats et les téléspectateurs ont ri.

2Manuel Valls va rencontrer le jeune qui l'a giflé

La gifle assénée à Manuel Valls par un jeune de 18 ans en Bretagne ne restera sans doute pas comme le moment le plus agréable de la campagne de l'ancien Premier ministre. Mais vendredi, sur BFMTV, il a expliqué qu'il rencontrerait son agresseur, après l'élection, à la demande de l'avocate de celui-ci. "Je veux essayer – jamais de l'excuser – mais de comprendre", assure Manuel Valls. Une déclaration qui peut faire penser à sa fameuse formule, dans un contexte très différent, sur le terrorisme : "expliquer, c'est déjà vouloir un peu excuser".

3De Rugy arroseur arrosé sur le partage des tâches entre parents

Plutôt en vue lors de ce débat, François de Rugy s'est notamment distingué sur les questions d'égalité entre les hommes et les femmes. Le candidat écologiste a proposé un congé parental avant la naissance, permettant "une formation au partage des tâches" entre les parents. Une proposition qui n'a pas échappé à Emmanuelle Bouchaud, qui n'est autre que l'ex-compagne et mère des enfants de François de Rugy. "'Qu'il n'y ait pas que la maman qui s'occupe des enfants' : 100% ok, on commence quand ?", a lancé cette conseillère régionale sur Twitter.

4Alliot-Marie s'en prend au droit de grève des fonctionnaires

L'ancienne ministre, dont la campagne ne décolle pas vraiment, fait parler d'elle avec une proposition, formulée vendredi dans Le Parisien : elle veut interdire le droit de grève à tous les fonctionnaires, "afin d’assurer la continuité du service public". Reste à voir si cette idée lui permettra de convaincre certains supporters de François Fillon.

5Comment voter à la primaire de dimanche

7 530 bureaux de vote vont être installés pour voter au premier tour de la primaire de la gauche. Pour vous aider à trouver le plus proche de chez vous, franceinfo a préparé une carte des bureaux. Et voici l'article à lire pour tout savoir sur les modalités du vote.