La France est-elle victime de cyberattaques en provenance de la Russie ?

Après l'épisode américain, la crainte des cyberattaques retient l'attention du gouvernement. François Hollande réclame des mesures supplémentaires pour parer à ce danger qui pourrait perturber le processus présidentiel.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le gouvernement est inquiet, après que des candidats à l'Elysée ont été la cible de cyberattaques paralysant leur site de campagne. La menace est jugée sérieuse et dans un communiqué, François Hollande exige que des mesures de protection et de vigilance lui soient présentées et prises à l'occasion de la campagne électorale.

La peur d'un scénario à l'américaine

La France redoute le scénario de l'élection américaine, où le FBI affirme avoir la preuve d'une intervention russe pour influencer la campagne en faveur de Donald Trump. Emmmanuel Macron a déjà été victime de piratage sur son site. Il aurait subi plus de 2 000 attaques en janvier 2017. Un pays est pointé du doigt : la Russie. Des médias russes proches du gouvernement insinuent de fausses informations et les relaient. Les autorités russes démentent catégoriquement être les auteurs de ces cyberattaques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Europol a annoncé le démantèlement d\'un réseau mondial de pirates informatiques.
Europol a annoncé le démantèlement d'un réseau mondial de pirates informatiques. (MAXPPP)