REPLAY. Présidentielle : revivez le grand débat entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen sur France 2 et TF1

A quatre jours du second tour de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron et Marine Le Pen se sont affrontés sur le plateau de France 2 et TF1, mercredi soir. Un débat à revoir sur notre site et notre application.

Voir la vidéo

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

L'heure du grand débat est arrivée. A quatre jours du second tour de l'élection présidentielle, mercredi 3 mai, Emmanuel Macron et Marine Le Pen se sont retrouvés sur France 2 et TF1, pour un face-à-face décisif de 2h30. Chômage, terrorisme, sécurité, santé, pouvoir d'achat... Au total, Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont été interrogés sur une douzaine de thèmes pendant ce débat, que vous pouvez revivre sur le site et l'application franceinfo.

De nombreuses attaques ad hominem. Dès le début du face-à-face, les deux candidats se sont invectivés directement à de multiples reprises. "Monsieur Macron est le candidat de la guerre de tous contre tous", a ainsi attaqué Marine Le Pen. "Vous êtes pas la candidate de la finesse", a d'emblée répliqué Emmanuel Macron.

Macron jugé plus convaincant. Ce débat a-t-il fait bouger les lignes à quatre jours du second tour ? Un sondage Elabe, publié par BFMTV immédiatement après la fin de l'émission, permet d'en douter. Selon cette enquête, 63% des Français ayant regardé le face-à-face entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen sur France 2 et TF1 ont jugé l'ancien ministre de l'Economie plus convaincant.

Un duo paritaire pour animer le débat. A l'origine, France 2 et TF1 songeaient à David Pujadas et Gilles Bouleau, les présentateurs vedettes des JT de 20 heures. Mais le CSA a exigé un duo homme-femme. Le choix s'est finalement porté sur les responsables des services politiques des deux chaînes : Nathalie Saint-Cricq, pour France 2, et Christophe Jakubyszyn, pour TF1.

 Pas de public derrière les candidats. Le placement a été défini par tirage au sort : Marine Le Pen se trouvait à gauche de l'écran, Emmanuel Macron à droite. Ils étaient assis face à face, de part et d'autre d'une table de 2,50 m de large. Le décor de fond était une image floutée de l'Elysée, comme en 2012 et en 2007. Par ailleurs, il n'y avait pas de public sur le plateau.

 Un moment phare de la campagne. Les débats d'entre-deux-tours, suivis ces quarante dernières années par 17 à 30 millions de téléspectateurs, constituent toujours des moments forts de la campagne où, au-delà des projets, les personnalités apparaissent au grand jour. Ils donnent généralement lieu à des répliques devenues mythiques, du "monopole du cœur" de Giscard d'Estaing contre Mitterrand, au "moi président" de Hollande face à Sarkozy.

Macron toujours favori. A quatre jours du second tour, Emmanuel Macron apparaît toujours comme le grand favori du scrutin. Dans les derniers sondages, le candidat d'En marche ! recueille en effet entre 59% et 60% des intentions de vote. Mais selon un sondage Elabe publié mardi, 18% des personnes certaines ou quasi certaines d'aller voter dimanche n'expriment aucun choix à ce stade. Un chiffre élevé, qui rajoute encore un peu plus d'enjeu à ce débat d'entre-deux-tours.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#PRESIDENTIELLE

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #PRESIDENTIELLE

01h00 : Ce live est terminé. Voici ce qu'il faut retenir de la soirée :

• Un débat d'une rare violence. Pendant 2h30, Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont échangé invectives et attaques personnelles lors d'une débat d'entre-deux-tours à revoir ici.

"La France mérite mieux que vous", "Monsieur Macron est le candidat de la guerre de tous contre tous", "Vous n'êtes pas la candidate de la finesse"... Les deux finalistes de la présidentielle ont multiplié les petites phrases.

Emmanuel Macron a été jugé plus convaincant par 63% des téléspectateurs, contre 34% qui ont jugé sa rivale plus solide, selon un sondage Elabe pour BFMTV.

Triste soirée pour les clubs français en coupe d'Europe. Monaco s'est incliné 2-0 à domicile contre la Juventus, Lyon s'est fait étriller à Amsterdam par l'Ajax (4-1). La qualification s'annonce difficile.

00h43 : Bon et bien Macron ne surprend personne, MLP par contre a brillé ce soir, bien joué à elle !

00h43 : Je trouve que Madame Le Pen a été exceptionnelle. Débat réussi.Monsieur Macron linéaire.

00h43 : MLP a joué les bonnes cartes au bon moments et a contré Macron sur presque tous les arguments, bien joué à elle ! les sondages devraient bien changer suite à ce débat !

00h43 : Parmi les nombreux commentaires critiquant la performance de Marine Le Pen, on trouve tout de même quelques soutiens enthousiastes.

00h40 :

00h40 : Voici le regard du dessinateur Joann Sfar sur le débat de ce soir.

00h38 : @anonyme : Si vous cliquez ici, cela devrait être possible de zoomer sur l'infographie.

00h38 : C'est dommage. Sur le tel, on ne voit absolument riien de l'infographie qui ne peut pas s'agrandir :(

00h36 : Si vous sortez d'une grotte ou d'un avion et que vous voulez absolument visionner le débat en intégralité, c'est par ici.

00h34 : Peu suspect de sympathie macroniste, l'hebdomadaire Valeurs actuelles juge que "Marine Le Pen a vécu un débat difficile". "Ce n'est sûrement pas avec ce débat que Marine Le Pen va rattraper son retard d'ici à dimanche prochain", estime le journal de la droite conservatrice.

00h30 : #Debat2017 les moments forts du débat sur Twitter :

00h30 : Le débat a suscité plus d'un millions de tweets, voilà les pics d'activité.

00h25 : Aucune vision et aucune réponse pour la France, Mme Le Pen s'est ridiculisée et ne mérite pas de diriger la France. Place au renouveau, au pragmatisme et à un homme d'une grande stature

00h25 : Elle ment tout le temps cette femme, c'est insupportable !

00h25 : Si si Marine, tu as invective sans arrêt

00h27 : Dans les commentaires, vous n'êtes pas tendres avec Marine Le Pen après le débat de ce soir.

00h24 : A la une de @libe ce jeudi : l'impossible débat, Algérie, MIM, Dalida...https://t.co/9MHDX0Ov5R

00h24 : "Basse du Front", voilà la une de Libé de demain.

00h19 : Arguments contre insultes, programme contre anathèmes, stature contre désordre, solutions contre destruction #JeVoteMacron #2017LeDebat

00h19 : Mon avis, objectif, : MLP a bien commencé, a tapé fort et juste, puis Macron a pris le dessus, et MLP s'est laissée aller. 😕 #2017LeDebat

00h19 : Toujours en désaccord avec le projet de #macron mais celui de #MarineLePen c'est la sous France pour tous #DEBAT

00h18 : Marine a parlé pour la France, Macron a récité une leçon de cuisine !

00h19 : On refaaiiiiiit le match, sur Twitter. Sans surprise, chaque camp prêche pour sa paroisse.

00h12 : Voilà sans doute la une qui résume le mieux le débat de ce soir.




00h09 : @lequipe Ha ben en fait ça marche aussi

00h10 : Une manchette bien vite détournée.

00h08 : Après ce lamentable débat, les indécis le resteront !!

00h08 : Un débat qui n'a servi qu'à conforter ceux qui vont voter blanc ou s'abstenir. Du grand n'importe quoi !

00h08 : De nombreux commentateurs estiment que ce débat ne va pas convaincre les indécis.

00h05 : Moi:- verdict?Un frontiste:- "Cinq ans avec sursis 😆"#LeDebat

00h05 : Au Front national, tout le monde n'a pas été séduit par la performance de Marine Le Pen. En témoigne cet échange de SMS entre un journaliste de l'AFP et un frontiste.

00h05 : Marine Le Pen va maintenant "boire une coupe de champagne" avec ses militants.

00h04 : "Monsieur Macron a multiplié les mensonges dans le cadre de ce débat, je pense que les Français trouveront les réponses à ces mensonges sur les réseaux sociaux."

00h04 : "Moi je n'ai invectivé personne, j'ai été invectivée."

00h05 : "Je pense qu'on a beaucoup parlé de fond", estime Marine Le Pen sur franceinfo après le débat.

00h03 : "C'était un débat incroyablement révélateur, estime François Bayrou, sur BFM. En face, Marine Le Pen avait une attitude injurieuse et approximative. Ca faisait un contraste incroyable."

00h01 : Sans surprise, l'écologie a été l'une des grandes oubliées de ce débat entre les deux candidats, qui lui accordent peu de place dans leurs programmes. Un manque dénoncé par Greenpeace ce matin dans une tribune publiée sur notre site.

00h01 : Selon un sondage Elabe pour BFM, 63% des Français ont jugé Emmanuel Macron plus convaincant, contre 34% pour Marine Le Pen (et oui, ça ne fait pas 100).

23h59 : Si la défense de la Juve décidait de faire barrage contre le FN, Marine Le Pen ferait 2% au second tour. #ASMJUV #LeDebat

23h59 : Un résumé (partial) de la soirée, entre le débat agressif Macron-Le Pen et la défaite de Monaco face à la Juventus (0-2).

23h57 : "Monsieur Macron a été d'une invraisemblable arrogance, je ne suis pas sûr qu'il ait raconté moins de sottises que Madame Le Pen", poursuit Henri Guaino (LR), qui a renvoyé dos à dos les deux candidats.

23h55 : Le débat était d'un tel niveau que même le @nytimes a décidé d'en faire une alerte #2017LeDebat

23h56 : "Un débat violent." Voilà comment le New York Times juge les échanges tendus de ce soir.

23h55 : On ne débat pas avec l'extrême-droite, disait Jacques Chirac. Ce sera sans doute le seule enseignement du #2017LeDebat

23h55 : Et voilà pourquoi Chirac avait refusé le débat avec JMLP. Parce qu'on ne débat pas avec des menteurs ou avec l'extrême droite.

23h55 : Finalement Chirac avait raison de ne pas vouloir débattre. Aucun intérêt #2017ledebat

23h54 : Nombre d'internautes se souviennent des paroles de Jacques Chirac après avoir regardé le débat.

23h53 : "Je trouve que ce débat n'était pas à la hauteur d'une élection présidentielle. Je défie quiconque d'avoir compris ce que voulait faire l'un et l'autre", grommelle Henri Guaino (LR, qui n'a pas soutenu François Fillon).

23h55 : "C'était intense." La journaliste de France 2 Nathalie Saint-Cricq vient d'analyser à chaud sur franceinfo le débat qu'elle a animé avec Christophe Jakubyszyn (TF1) entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron.