Dimanche en politique, France 3

Benoît Hamon : une campagne présidentielle compliquée

La campagne du candidat du Parti socialiste rencontre certaines difficultés, que les militants tentent de pallier.

FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La campagne présidentielle 2017 est une campagne atypique, compliquée, et pas seulement pour une droite empêtrée dans les affaires, comme en témoigne l’opération tractage sur un marché strasbourgeois, dimanche 19 mars. "Ce qu’on ressent actuellement, ce n’est pas en leur faveur à tous", explique une passante, peu satisfaite des candidats. Certains arguments de Benoît Hamon, malgré le mécontentement général, réussissent à interpeller certaines personnes comme l’explique Olivier Terrien, secrétaire de section PS : "On voit bien d’ailleurs quelles sont les thématiques que les gens souhaitent aborder lorsqu’on discute avec eux : c’est le revenu universel qui interpelle."

Les sondages en sa défaveur

Il reste 40 jours de campagne. Benoît Hamon stagne autour de 12 % des intentions de vote, mais les militants qui sont sur le terrain restent motivés. Le problème, c’est que le PS n’arrive pas à mobiliser l’ensemble de ses troupes. Une campagne très rude et trop courte, des militants déboussolés qui ne se reconnaissent pas forcément dans le programme du candidat, cela donne moins de force sur le terrain.

Benoît Hamon en meeting à Paris, dimanche 19 mars.
Benoît Hamon en meeting à Paris, dimanche 19 mars. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)