Nord-Pas-de-Calais-Picardie : le conseil régional vote en faveur du nom Hauts-de-France

Les 170 conseillers devaient choisir entre Nord-de-France, Terres-du-Nord et Hauts-de-France. C'est finalement le dernier qui l'a emporté.

Le président de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Xavier Bertrand, lors d'une séance du conseil régional, le 4 janvier 2016 à Lille.
Le président de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Xavier Bertrand, lors d'une séance du conseil régional, le 4 janvier 2016 à Lille. (AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ne l'appelez plus (seulement) Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Le conseil régional a voté en faveur du nom "Hauts-de-France – Nord-Pas-de-Calais-Picardie", lundi 14 mars. Les 170 élus l'ont préféré à Nord-de-France et Terres-du-Nord, des appellations qui, selon l'institution avaient "retenu l'attention de l'exécutif régional" après avoir été mentionnés par des lycéens et apprentis lors d'une consultation organisée pendant deux semaines.

>> Lire aussi : "Flandres-Artois-Picardie sonnerait mieux pour un historien"

Le nom doit être entériné par un décret du Conseil d'Etat

La nouvelle région existe juridiquement depuis le 1er janvier 2016, mais ne s'était pas encore choisie de nouveau nom. Hauts-de-France présente l'avantage de ne pas sembler arbitrer au profit de l'ancienne région Nord-Pas-de-Calais et aux dépens de la Picardie, qui ont été mariées en 2015 dans le cadre de la réforme territoriale voulue par le président François Hollande. 

Le nom choisi par les élus devait être transmis dans la soirée au préfet de région, Jean-François Cordet. C'est un décret du Conseil d'Etat, avant le 1er octobre, qui doit entériner ce choix.