A Houilles dans les Yvelines, Saint-Lô dans la Manche, Ostheim dans le Haut-Rhin comme dans toutes les communes de France, la campagne pour les municipales bat son plein, fin février. Mais dans ces villes, candidats et futurs électeurs vivent des situations insolites.

A Houilles par exemple, un candidat sans étiquette propose aux Ovillois de changer le nom de leur commune. Ceci pour éviter les jeux de mots douteux et souvent désagréables qui s'attachent au nom de la ville : "Houilles, magouille, fripouille, jacouille, merdouille ! ", récite une habitante. "Houilles ouille ouille !", complète une autre, blasée. 

A Saint-Lô, un candidat doit faire avec son passé d'ancien candidat... à une émission musicale de téléréalité, alors que dans le Haut-Rhin, la fonction de maire se pratique en famille.

Une carte d'électeur en avril 2013 à Orbey, commune d'Alsace.
Une carte d'électeur en avril 2013 à Orbey, commune d'Alsace. (MAXPPP)