Pour 30% des Français, avoir un maire FN serait "une bonne chose"

Selon l'enquête réalisée pour France 3 et "Le Monde", 41% des personnes interrogées se disent favorables à l'élection de conseillers municipaux FN.

La présidente du Front national, Marine Le Pen, le 18 mars 2014 à Fréjus (Var).
La présidente du Front national, Marine Le Pen, le 18 mars 2014 à Fréjus (Var). (VALERY HACHE / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

A quelques jours des élections municipales, un sondage Ipsos/Steria pour France 3 et Le Monde, publié jeudi 20 mars, indique que 30% des Français voient d'un œil favorable l'élection d'un maire Front national dans leur commune. 

Dans le détail, 11% estiment que si "le Front national remportait les élections et dirigeait [leur] commune pendant les prochaines années", ce serait "une très bonne chose". Les 19% restants jugent que ce serait "plutôt une bonne chose". Les chiffres sont un peu plus élevés dans l'hypothèse où le Front national obtiendrait "des sièges au conseil municipal". 41% des personnes interrogées répondent que ce serait "plutôt une bonne chose" (25%)  ou "une très bonne chose" (16%).

"Par rapport à ce que nous observions jusqu'à présent, ces chiffres sont frappants", constate Brice Teinturier, directeur général délégué d'Ipsos, qui note une progression du Front national. "Certes, il y a encore une majorité de Français qui exprime son scepticisme à l'égard de ce parti, analyse-t-il. Mais ces chiffres sont la traduction d'un succès, au moins relatif, de la stratégie du FN." 

Quant à la capacité du parti à gérer une municipalité, 38% des sondés estiment que "ce n'est pas risqué de confier la gestion d'une ville au Front national, ce parti peut apporter du renouveau dans la façon d'administrer une commune". 62% jugent en revanche que "ce serait risqué de confier la gestion d'une ville au FN", parce que "ce parti ne dispose ni de l'expérience, ni des équipes pour bien l'administrer".

Sondage réalisé sur internet auprès de 1 006 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française, du 11 au 14 mars 2014.