Municipales : le maire FN du Luc augmente son indemnité de 15%

Cette décision porte le salaire du maire à 2 404 euros et 42 centimes par mois. Ses adjoints sont également augmentés. 

Philippe de La Grange, le maire du Luc (Var), le 30 mars 2014.
Philippe de La Grange, le maire du Luc (Var), le 30 mars 2014. ( MAXPPP)

Mis à jour le , publié le

C'est l'une des premières décisions du nouveau maire Front national du Luc, une ville de 9 500 habitants du Var. Lors du conseil municipal du 22 avril, Philippe de La Grange a fait voter l'augmentation de 15% des indemnités du maire et de ses adjoints. Cette mesure a été dénoncée par l'élu socialiste de la région, Elsa Di Méo, sur Facebook.

Elisabeth Mariottini, élu d'opposition au Conseil municipal, a confirmé l'information à francetv info. "Monsieur le maire va toucher 2404,42 euros [par mois] et ses adjoints 961,77", explique-t-elle. "La mairie sortante et son conseil municipal n'avaient pas appliqué cette augmentation, qui est légale puisque Le Luc est un chef-lieu de canton", observe l'élue.

"Les adjoints touchent quand même moins qu'un étranger venant prendre sa retraite en France"

Comme nous l'expliquions dans cet article, le statut de chef-lieu de canton, de département ou de région, donne droit à une majoration de l'indemnité des élus, que le Conseil municipal choisit ou non d'appliquer.

Comment le nouveau maire a-t-il justifié cette augmentation ? "Il a dit que 'les adjoints touchent quand même moins qu'un étranger venant prendre sa retraite en France sans jamais y avoir travaillé' et que ce n'était pas cher payé par rapport au travail qu'il attendait d'eux", rapporte Elisabeth Mariottini.

"C'est plus symbolique que financier"

Dans les rangs de l'opposition, cette mesure ne passe pas. "Pendant toute cette campagne, on nous a dit qu'il fallait faire des économies", regrette la conseillère municipale. 

Contacté par francetv info, le maire du Luc assume. "C'est normal par rapport à l'engagement et aux exigences que j'ai envers les élus", développe Philippe de La Grange. Et d'expliquer que ces augmentations ne représentent pas grand-chose dans le budget de la commune. "C'est plus symbolique que financier", assure-t-il, sans donner de chiffre.