Municipales : l'écologiste Eric Piolle élu à Grenoble

Le candidat Europe Ecologie-Les Verts, qui obtient 40,03% des voix, a mené une liste d'union avec le Parti de gauche. Il bat son rival socialiste.

Le candidat écologiste à la mairie de Grenoble (Isère), Eric Piolle, le 24 mars 2014.
Le candidat écologiste à la mairie de Grenoble (Isère), Eric Piolle, le 24 mars 2014. (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)

Mis à jour le , publié le

L'écologiste et le socialiste étaient au coude-à-coude. C'est finalement Eric Piolle (EELV) qui remporte l'élection municipale à Grenoble (Isère), dimanche 30 mars, avec 40,02% des voix. Au premier tour, il était arrivé en tête. L'écologiste a mené une liste d'union avec le Parti de gauche. Il bat largement le socialiste Jérôme Safar (27,45%).

> Municipales : les premiers résultats du second tour

Les deux candidats étaient opposés à la liste de l'UMP Matthieu Chamussy, qui obtient 23,99% des voix et celle de la candidate Front national Mireille d'Ornano, 8,52%.

Une agression en pleine rue vendredi

Dans l'entre-deux-tours, Jérôme Safar, adjoint et dauphin désigné de Michel Destot, le maire sortant, avait refusé l'alliance proposée par Eric Piolle. Conséquence, le PS lui a retiré son investiture.

L'entre-deux-tours a aussi été marqué par l'agression d'Eric Piolle. Il a été frappé dans la rue, vendredi dans la soirée, par un homme qui l'a fait chuter à terre. Une camionnette a ralenti à sa hauteur. Le passager lui a alors asséné un coup de pied, l'envoyant au sol. L'écologiste n'a pas été blessé mais il a déposé plainte au commissariat.