Législatives 2017 : vers une abstention record pour le second tour ?

En direct du ministère de l'Intérieur, le journaliste Jeff Wittenberg commente les faibles chiffres de participation à la mi-journée du dimanche 18 juin, second tour des élections législatives.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un chiffre "en nette baisse" par rapport au premier tour. Ce dimanche 18 juin, second tour des élections législatives, peu d'électeurs se sont mobilisés à la mi-journée. "17,75 % des électeurs français s'étaient rendus aux urnes à midi. C'est un point et demi de moins que dimanche dernier où déjà seulement 19,24 % des électeurs s'étaient rendus aux urnes", analyse Jeff Wittenberg depuis le ministère de l'Intérieur. "C'est presque quatre points de moins qu'il y a cinq ans pour les législatives au deuxième tour à midi", renchérit-il.

La région parisienne, particulièrement peu mobilisée

Ce qui compte c'est évidemment le resulat final, l'abstention que l'on aura ce soir. Le journaliste rappelle que "dimanche dernier au premier tour, on avait déjà atteint un record avec plus de 51 % des Français qui avaient boudé les urnes", expliquant que "ce record pourrait être battu pour ce deuxième tour". Si les départements ruraux semblent les plus mobilisés, à peine 10 % des électeurs de région parisienne étaient allés voter à midi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bureau abstentionniste à Villerversure dans l\'Ain, le 7 mai 2017.
Un bureau abstentionniste à Villerversure dans l'Ain, le 7 mai 2017. (MAXPPP)