VIDEO. Législatives : le député UDI Meyer Habib remercie "le tout-puissant" après sa réélection

Il a été reconduit dans la 8e circonscription des Français de l’étranger, dimanche, avec 57,86% des voix.

Le député UDI Meyer Habib à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 17 février 2016.
Le député UDI Meyer Habib à l'Assemblée nationale, à Paris, le 17 février 2016. (MAXPPP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Comme de nombreux autres candidats à l'Assemblée nationale, Meyer Habib, élu dans la 8e circonscription des Français de l'étranger, a publié une vidéo de remerciements après sa victoire au second tour des élections législatives, dimanche 18 juin. Mais le député UDI a, en plus de ses électeurs, rendu grâce au "tout-puissant" dans une séquence partagée sur Facebook.

>> Retrouvez les dernières informations au lendemain du second tour des législatives dans notre direct

Je ne peux pas m’empêcher aujourd'hui d’abord de vous remercier et de remercier aussi le tout-puissant parce que, c’est vrai que nous sommes dans une République laïque mais moi je suis croyant.

Meyer Habib

sur Facebook

"Chez nous, dans la religion juive, quand il y a un événement fort, on a l’habitude de bénir le créateur pour nous faire arriver à de tels moments", poursuit l'élu, kippa sur la tête et entouré de ses proches. En 2016, Meyer Habib avait brièvement porté une kippa dans les couloirs de l'Assemblée nationale en signe de solidarité avec la communauté juive après une agression antisémite à Marseille.

Un journaliste a partagé une autre vidéo de l'élu, jouant de la guitare. "Sans les forces de la Torah, sans les forces de la République, sans les forces de Dieu, on n'aurait pas gagné cette élection", dit-il.

"L'avenir des relations entre la France et Israël"

Meyer Habib, soutenu par le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou durant sa campagne, a ensuite détaillé l'orientation de son travail à venir.

Nous allons travailler pour l’avenir des relations entre la France et Israël, sur l’unité de Jérusalem. Nous allons travailler sur des questions de terrorisme, le nouveau cancer aujourd’hui.

Meyer Habib

sur Facebook

En centrant son propos sur les relations avec Israël, il oublie de mentionner les sept autres pays de sa circonscription : Chypre, la Grèce, l’Italie, Malte, Saint-Marin, le Vatican et la Turquie. Le Lab rappelle que Florence Drory, son adversaire de La République en marche, avait dénoncé ses choix pendant la campagne. "Il méprise les électeurs du reste de la circonscription. Il fait ainsi l’aveu qu’il n’a rien fait pour eux comme député, en ne se préoccupant que d’Israël", avait-elle déclaré sur Europe 1.