Résultats législatives : Richard Ferrand conserve son siège de député dans le Finistère, malgré l'affaire des Mutuelles de Bretagne

Dimanche, le ministre de la Cohésion des territoires a recueilli 56,53% des voix au second tour, dans la 6e circonscription du Finistère.

Le ministre de la Cohésion des Territoires, Richard Ferrand, dans un bureau de vote à Motreff (Finistère), le 18 juin 2017, pour le second tour des législatives. 
Le ministre de la Cohésion des Territoires, Richard Ferrand, dans un bureau de vote à Motreff (Finistère), le 18 juin 2017, pour le second tour des législatives.  (FRED TANNEAU / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un répit pour Richard Ferrand. Dans la tourmente depuis plusieurs semaines et visé par une enquête préliminaire dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne, le ministre de la Cohésion des territoires a été réélu député de la 6e circonscription du Finistère, dimanche 18 juin, au second tour des élections législatives, avec 56,53% des voix. Une victoire qui lui permet de conserver, pour le moment, sa place au gouvernement.

>> Suivez en direct les derniers résultats du second tour des législatives

Le contexte

Richard Ferrand jouait gros dans ce scrutin. Comme tous les ministres, il savait qu'il devrait démissionner du gouvernement en cas de défaite. Il y avait également l'affaire judiciaire déclenchée par les révélations du Canard enchaîné sur les dessous d'une affaire immobilière remontant à début 2011, lorsqu'il était directeur général des Mutuelles de Bretagne. Pour l'instant, et malgré l'ouverture d'une enquête par le parquet de Brest, Richard Ferrand est resté au gouvernement, le Premier ministre, Edouard Philippe, lui maintenant sa confiance.

Avant cette affaire, le ministre de la Cohésion des territoires faisait figure de grand favori. Secrétaire général de La République en marche, Richard Ferrand est l'un des hommes politiques les plus proches d'Emmanuel Macron, et le premier député socialiste à l'avoir rallié. Son résultat du premier tour, où il est arrivé nettement en tête avec 33,93%, lui a permis de retrouver ce statut de favori.

Le résultat

Richard Ferrand a largement remporté ce second tour en recueillant 56,53% des suffrages, contre 43,47% pour sa rivale des Républicains Gaëlle Nicolas. 

>> Découvrez les résultats complets dans la 6e circonscription du Finistère

La réaction

Il s'est dit "heureux" de sa victoire et a salué "la révolution démocratique" portée par La République en marche. "Les Bretonnes et les Bretons nous ont fait confiance parce qu'ils ont jugé le travail effectué depuis cinq ans et parce qu'ils nous font confiance pour mener le travail qui sera à conduire à la fois pour notre pays et à la fois pour notre territoire", a déclaré Richard Ferrand devant sa permanence à Châteaulin.

L'avenir

Avec cette victoire, Richard Ferrand s'offre un peu de répit, et la quasi assurance de rester au gouvernement. Mais il reste sous la menace d'une mise en examen dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne. Or, la règle édictée par le Premier ministre est qu'en pareille situation, un ministre doit démissionner. A moins que l'avenir de Richard Ferrand ne s'écrive plutôt du côté du palais Bourbon, où son nom circule pour prendre la présidence de l'Assemblée ? Dans tous les cas, la réponse sera connue dans les tout prochains jours.