Élections législatives partielles : nouveau revers pour le PS

Des élections législatives partielles ont eu lieu ce dimanche 13 mars dans le Nord et dans l'Aisne. Comme il y a trois mois lors des régionales, le PS a été laminé. Le second tour se jouera dimanche prochain entre les Républicains et le FN.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

Des bureaux de vote déserts pour un résultat marqué par une forte abstention. Environ un quart des électeurs seulement se sont déplacés pour voter à ces législatives partielles. Les scores sont à l'image du nouveau paysage politique français avec des duels Front national/Les Républicains.

À Tourcoing, dans la 10e circonscription du Nord, le candidat de la droite Vincent Ledoux arrive en tête avec près de 47% des voix. Face à lui, la candidate frontiste Virginie Rosez, deuxième avec plus de 25% des suffrages. Le résultat de ce scrutin confirme celui des régionales avec l'élimination directe du candidat de la gauche.

Avantage aux Républicains

Même situation à Saint-Quentin (Aisne), où la gauche est directement évincée. Julien Dive, le candidat Les Républicains soutenu par Xavier Bertrand, arrive largement en tête avec plus de 36% des votes.

Derrière lui, la candidate FN enregistre plus de 28% des suffrages. Les successeurs de Gérald Darmanin et Xavier Bertrand, tous deux démissionnaires après leur succès aux régionales, seront désignés dimanche 20 mars à l'issue du second tour.

Le JT
Les autres sujets du JT