Législatives : 7 882 candidats au total, dont environ 42% de femmes

En moyenne, il y aura près de 14 candidats par circonscription. 

Les députés à l\'Assemblée nationale, lors de la dernière séance de questions au gouvernement de la 14e législature de la Ve République, le 22 février 2017. 
Les députés à l'Assemblée nationale, lors de la dernière séance de questions au gouvernement de la 14e législature de la Ve République, le 22 février 2017.  (MAXPPP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Au total, 7 882 candidats, soit près de 14 par circonscription, participeront aux élections législatives des 11 et 18 juin. Les candidats sont environ 1 300 de plus qu'en 2012 (ils étaient 6 541). Ils se disputent les suffrages des électeurs dans 577 circonscriptions, dont 539 pour la métropole, 27 pour l'outre-mer et 11 où sont représentés les Français établis hors de France.

Selon la liste publiée mardi 23 mai par le ministère de l'Intérieur, 461 candidats apparaissent sous l'étiquette de La République en marche (LREM) d'Emmanuel Macron et 76 sous celle de son allié du MoDem. On dénombre 480 candidats Les Républicains (LR), 414 candidats du Parti socialiste (PS), 571 du Front national (FN), 556 de La France insoumise (FI), 911 candidats écologistes et 388 pour Debout la France (DLF).

Un très léger mieux pour la parité

Parmi les candidats figurent 3 344 femmes, soit un peu plus de 42%, et 4 538 hommes. En 2012, les femmes représentaient 40% du total des candidats, moins qu'en 2007 (41,6%). En 2012, 26,9% de députées (155 sur 577) ont été élues, ce qui était un record.

Le long chemin vers la parité devrait connaître un coup d'accélérateur cette année, sous l'effet d'un renouvellement inédit et de sanctions accrues : une loi d'août 2014 double les pénalités financières infligées aux partis qui présentent moins de 50% de femmes.