VIDEO. Européennes : une multitude de listes marginales pour se faire connaître

Près de 200 listes se présentent en 2014 pour un siège hypothétique au Parlement européen.

Voir la vidéo
LILYA MELKONIAN, AURELIE MEROT et JEAN-PIERRE PASTEUR - FRANCE 2
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des centaines de candidats se présentent aux élections européennes du dimanche 25 mai en France, pour 74 sièges d'eurodéputé. Parmi les 193 listes, certaines ne sont pas vraiment connues et elles ne représentent que des partis marginaux. Ces mouvements ou ces individus veulent se faire connaître ou mettre en lumière leur association, et certains ne réuniront que peu de voix.

Des conditions d'inscription relativement simples

Certains partis n'existent que localement et font tout pour réunir le budget qui leur permet d'exister, par un clip de campagne par exemple. On découvre alors l'Alliance écologiste indépendante, l'Alliance royale, qui veut rétablir la monarchie, ou encore Démocratie réelle.

Les conditions d'inscription sont relativement simples, comme l'explique une étudiante candidate en Ile-de-France pour le Parti pirate. Reste pour certains à trouver les moyens de faire campagne. France 2 nous présente l'éventail des difficultés rencontrées par les très petites listes.

Élections européennes 2014 .Panneaux d'affichage dans le 15eme arrondissement de Paris.
Élections européennes 2014 .Panneaux d'affichage dans le 15eme arrondissement de Paris. ( WITT / SIPA)