Départementales : le taux d'abstention a atteint 50,02% lors du second tour

Un Français sur deux n'a pas voté lors du second tour du scrutin, dimanche 29 mars.

Un électeur place son bulletin dans l'urne à Lille (Nord), le 29 mars 2015.
Un électeur place son bulletin dans l'urne à Lille (Nord), le 29 mars 2015. (THIERRY THOREL / CITIZENSIDE.COM / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'abstention est restée stable par rapport au premier tour des élections départementales. Le taux d'abstention a atteint 50,02% sur l'ensemble du territoire, dimanche 29 mars, selon les chiffres définitifs du ministère de l'Intérieur publiés lundi. Seul un Français inscrit sur deux s'est donc déplacé lors du second tour.

>> Après la vague bleue, suivez toute l'actualité du second tour en direct

Un taux inférieur au record de 2011

Un chiffre qui n'est pas surprenant. A 17 heures, la participation enregistrée par le ministère de l'Intérieur lors du second tour était en légère baisse par rapport au dimanche précédent, atteignant 41,94%. Le taux d'abstention s'est élevé à 49,83% lors du premier tour des élections départementales.

Ce taux d'abstention est largement inférieur au record constaté par le ministère de l'Intérieur lors des élections cantonales de 2011 (55,29%). Le taux de vote blanc, décompté séparément pour la première fois, a quant à lui atteint 5,69%.