Le taux du Livret A maintenu à 0,75% malgré la faiblesse de l'inflation

C'est ce qu'a annoncé mercredi le ministère des Finances, dans un communiqué.

Depuis la création du Livret A en 1818, sa rémunération n'a jamais été inférieure à 0,75%.
Depuis la création du Livret A en 1818, sa rémunération n'a jamais été inférieure à 0,75%. (DENIS CHARLET / AFP)

Mis à jour le , publié le

Les détenteurs d'un Livret A peuvent souffler. Son taux sera maintenu à 0,75% le 1er février, en dépit de la faiblesse de l'inflation qui aurait dû le faire reculer, a annoncé mercredi 13 janvier le ministère des Finances, dans un communiqué.

En théorie, ce taux aurait dû baisser à 0,50%. Mais le gouverneur de la Banque de France a choisi de déroger à la formule permettant son calcul (prendre l'inflation, hors tabac, et y ajouter un quart de point puis arrondir au quart de point le plus proche) et a recommandé son maintien à 0,75%. Le dernier mot est revenu au gouvernement, qui a validé cette proposition. 

Depuis la création de ce produit d'épargne en 1818, sa rémunération n'a jamais été inférieure à 0,75%. Il est devenu fréquent de voir la formule de calcul ne pas être strictement appliquée, afin de préserver la rémunération des épargnants.