Les jours du billet de 500 euros sont comptés

Les billets de 500 euros ne sont pas monnaie courante. Mais pour les trafiquants, c'est un moyen de passer inaperçu. Les ministres des Finances européens voudraient le retirer de la circulation.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

On l'accuse de tous les maux : blanchiment d'argent, trafics en tous genres, fraude fiscale... Ils financeraient même le terrorisme. Le billet de 500 euros risque donc de bientôt disparaître. La banque centrale européenne prépare sa suppression. Le ministre des Finances Michel Sapin y voit là un moyen de réduire la délinquance : "Il est plus utilisé pour dissimuler que pour acheter".

Absent des distributeurs

Introduit en 2002, le billet mauve représente 28% de la valeur des 1 000 milliards d'euros en circulation dans le monde. Pourtant, la plupart d'entre nous ne l'a jamais vu. Il est même absent des distributeurs de billets. Sa force, c'est son rapport valeur/encombrement. Un paquet de cigarettes vide peut contenir 20 000 euros. Un million d'euros en billets de 500 pèse deux kg, en billets de 100, cela pèse 10 kg.

Le JT
Les autres sujets du JT