Les avantages et inconvénients des banques en ligne

Sur le plateau du 13 heures, Magali Boissin nous en dit plus sur le fonctionnement des banques en ligne, et les compare aux banques classiques.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Par leur facilité d'accès et leurs frais limités, les banques en ligne plaisent de plus en plus. Mais l'origine de ces marques est souvent méconnue. "Derrière toutes les banques en ligne se cachent les grandes banques classiques ou des assureurs", rappelle Magali Boissin sur le plateau de France 2. "Boursorama est une filiale de la Société Générale, Hello bank! de BNP Paribas, ING Direct appartient au groupe néerlandais ING, et Soon à Axa Banque".

Sécurisée, moins chère, mais pas forcément accessible

Les utilisateurs du service en ligne bénéficient ainsi de la même sécurité que pour une banque traditionnelle : 100 000 euros de dépôt garanti en cas de faillite notamment. Et sur les prix, les banques sur internet sont imbattables : "De 8 à 47 euros de frais bancaires par an de moyenne, contre une facture annuelle de 66 à 210 euros dans une banque classique", précise la journaliste.

Mais le service n'est pas ouvert à tous, ces banques en ligne demandent un revenu minimum mensuel de 1 200 euros net pour ouvrir un compte et obtenir une carte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Si certains arrivent à décrocher un job grâce à Pôle emploi, de plus en plus de Français se tournent vers des sites internet pour trouver un contrat.
Si certains arrivent à décrocher un job grâce à Pôle emploi, de plus en plus de Français se tournent vers des sites internet pour trouver un contrat. (PHOTOALTO /SIGRID OLSSON / GETTY IMAGES)