Environnement : le marc de café, une nouvelle alternative pour se chauffer

Pour se chauffer, recycler son marc de café en le transformant en granulés combustibles est une solution innovante qui fonctionne très bien. Reportage dans l'entreprise de Roger Essono, le fondateur de Biofabrication.

Voir la vidéo
FRANCEINFO
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

À Liévin (Pas-de-Calais), Roger Essono et son équipe ont inventé un processus unique en son genre. Ils transforment le marc de café en granulés pour se chauffer. Des granulés qui permettent de remplacer le bois dans certains poëles. "Dans le temps dans le Nord on parlait de l'or noir qui était basé sur l'exploitation des mines, certains disent que notre produit représente le nouvel or noir", explique Roger, le fondateur de Biofabrication. Ces granulés sont totalement écologiques et doivent être vendus d'ici quelques mois 20% moins cher que les granulés de bois.

Miser sur les énergies renouvelables pour recréer de l'emploi

La première dette des populations précaires étant la facture de chauffage, en l'allégeant, Roger Essono estime contribuer à leur bien-être. Thierry Debeaussart vient tout juste d'être embauché dans l'entreprise et les factures de chauffage trop chères il connaît bien. Jusqu'à la fin des années 80, les habitants de la région ont surtout vécu grâce au travail dans les mines de charbon, désormais la ville de Loos-en-Gohelle connaît un très fort taux de chômage de près de 18%. C'est pour cela que la ville a décidé de tout miser sur les énergies renouvelables pour recréer de l'emploi.