VIDEO. Quand les banques spéculent sur la mort

Pour son 100e numéro, le magazine "Pièces à conviction", diffusé mercredi à 23h sur France 3, propose une enquête au cœur du système bancaire, cinq ans après le début de la crise.

Voir la vidéo
France 3 / Francetv info

Mis à jour le , publié le

En 2008, le monde est secoué par une crise financière sans précédent. Les responsables politiques et les banquiers se mettent d'accord : il faut changer le système, rendre les banques plus transparentes et mieux protéger les consommateurs. Le magazine de France 3 "Pièces à conviction" diffuse, mercredi 15 mai à 23h, une enquête sur le monde de la finance et ses nouvelles dérives.

Au cours de cette investigation, les journalistes Laurent Richard et Jean-Baptiste Renaud se sont rendus aux Etats-Unis. Ils ont découvert les nouveaux terrains de jeu d'une finance plus opaque que jamais. Certaines banques vont jusqu'à spéculer sur les dates de décès de dizaines de milliers de personnes.

Outre-Atlantique, il est possible d’acheter des polices d'assurance-vie à des personnes âgées qui cherchent à obtenir de l’argent rapidement, à la manière d'un viager. Comme on peut le voir dans cet extrait, des financiers sélectionnent des gens gravement malades et attendent leur mort afin d'empocher le pactole.

Un cimetière dans le Montana, aux Etats-Unis.
Un cimetière dans le Montana, aux Etats-Unis. (COMSTOCK IMAGES / AFP)