VIDEO. Comment bien choisir son ampoule ?

Des fluocompactes pour les pièces à vivre, comme le salon ou la chambre. Des halogènes pour les pièces dans lesquelles on a besoin d'un éclairage immédiat, comme un couloir.

Voir la vidéo
Diego Garcia et Abdel Zouioueche - France 2
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Depuis le 1er janvier, les ampoules à filaments ont disparu des rayons, sauf pour les 15 watts. Par quoi les remplacer ? Les modèles basse consommation sont-ils vraiment performants ? Pour l'instant, il existe trois types d'ampoules :

Les halogènes, 4 euros en moyenne. Elles restent gourmandes en énergie.

Les LED, plus de 10 euros en moyenne. Chères à l'achat, elles sont très économiques à l'usage.

Les fluocompactes, 10 euros en moyenne. Elles offrent 80% d'économie d'énergie avec un temps d'allumage un peu long. L'UFC-Que Choisir a passé au crible 29 ampoules de ce type et a constaté que seules un tiers d'entre elles avaient passé le cap des 5 000 heures promises.

Concrètement, il faut choisir la bonne ampoule pour le bon usage. Un responsable d'un magasin de bricolage explique qu'il faut une ampoule fluocompacte ou LED dans les pièces à vivre, dans lesquelles on reste longtemps, comme le salon, la chambre ou la cuisine. En revanche, dans les pièces dans lesquelles on ne fait que passer et où l'on a besoin d'un éclairage immédiat, comme un couloir, mieux vaut utiliser une ampoule halogène.

Des ampoules à basse consommation.
Des ampoules à basse consommation. (JEFF PACHOUD / AFP)