VIDEO. Le coût des gares TGV pointé du doigt

La SNCF multiplie les difficultés. Le "tout TGV", devenu un "gouffre financier" selon la Cour des comptes, est remis en cause. La France compte plus de 3 000 gares.

Voir la vidéo

Mis à jour le , publié le

La gare TGV lorraine est posée en plein milieu des champs et des prairies, ce qui ne manque pas de surprendre les voyageurs. Pour comprendre pourquoi la gare, qui a coûté plus de 20 millions d'euros, a été construite en pleine campagne, il faut se tourner vers Vandières et Louvigny. Dans les deux départements voisins, les villes réclamaient toutes deux la fameuse gare TGV.

L'histoire ne s'arrête pas là. La gare pourrait bien être abandonnée au profit d'un nouveau projet construit à seulement 16 minutes de distance. La Cour des comptes dénonce un immense gâchis à plus de 156 millions d'euros. Pour trancher le dossier, les habitants de la région Lorraine sont appelés à voter au mois de février prochain.

Trop d'arrêts en France

L'exemple lorrain est loin d'être isolé. A Montpellier, une deuxième gare TGV est aussi en projet. Son coût : 142 millions d'euros. La Cour des comptes, qui fustigent une multiplication des gares, assure qu'avec 230 arrêts, l'Hexagone compte bien trop d'arrêts.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour la Cour des comptes, le TGV n'est pas suffisamment rentable.
Pour la Cour des comptes, le TGV n'est pas suffisamment rentable. (MANUEL COHEN / AFP )