Trafic routier : circulation en accordéon sur les routes des vacances

En direct depuis l'aire de repos de Saint-Rambert d'Albon (Drôme), près de Lyon, Étienne Prigent fait le point sur ce troisième week-end de départ en vacances.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Pour ce premier grand week-end de chassé-croisé, Bison Futé a tranché. "La journée est classée rouge dans le sens des départs et orange dans le sens des retours avec des secteurs particulièrement chargés, notamment l'A9, le long de la Méditerranée et l'A7. Les passages les plus délicats se situent au niveau de Nîmes, puis d'Orange", explique Étienne Prigent, en direct depuis l'aire de repos de Saint-Rambert d'Albon (Drôme), près de Lyon.

Concentration mise à rude épreuve

La nuit a été courte, ou longue c'est selon. Et l'urgence, ce samedi 23 juillet au matin, c'était de prendre du repos avec des voitures transformées pour l'occasion en dortoir. Le trafic est en accordéon : il fallait quatre heures ce matin pour se rendre de Lyon à Orange, soit 2h30 de plus qu'en temps normal. La concentration est mise à rude épreuve. Bouchons, chaleur, questions des enfants : cela ne décourage pas pour autant les prétendants à la Méditerranée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bouchon au sud de Paris, le 3 juillet 2015.
Un bouchon au sud de Paris, le 3 juillet 2015. (THOMAS SAMSON / AFP)