Stationnement : le prix des PV va varier selon les villes

À partir du 1er janvier 2018, les tarifs des PV pour stationnement seront désormais fixés librement par les municipalités.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Fini le PV unique à 17 euros. Dès janvier 2018, à chaque ville son tarif. Le prix de l'amende pourrait s'envoler selon les régions. Mais en Occitanie, on se singularise. À Saint-Affrique (Aveyron), le stationnement sera gratuit, mais limité à 1h30. Pour préserver ses petits commerces, la mairie sacrifie ses 20 000 euros par an que lui procurent ses horodateurs. Une décision qui ravit les automobilistes.

Les collectivités encaisseront les recettes des contraventions

À Castres (Tarn), en revanche, les parkings ne seront pas gratuits. Mais avec une amende à 10 euros, la ville sera la moins chère de France. À 17 euros le PV, le centre-ville était déserté par les automobilistes. La baisse annoncée de l'amende réjouit les petits commerces qui espèrent voir davantage de clients. Dorénavant, ce sont donc les collectivités qui encaisseront les recettes des contraventions. À charge, pour elles, d'investir dans les transports en commun ou propres.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les amendes pour non-paiement des parcmètres vont passer de 17 à 50 euros dans le centre de Paris, à partir de janvier 2018.
Les amendes pour non-paiement des parcmètres vont passer de 17 à 50 euros dans le centre de Paris, à partir de janvier 2018. (MAXPPP)