Dimanche en politique, France 3

Essonne : la police prise pour cible

A Viry-Châtillon dans l'Essonne l'un des policiers agressés a été grièvement brûlé dans une attaque au cocktail Molotov. Il se trouve entre la vie et la mort.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce matin du dimanche 9 octobre, l'entrée de la cité la Grande Borne à Viry-Châtillon (Essonne) est sous haute surveillance. Les CRS tentent de sécuriser le quartier, mais les habitants craignent encore les violences. Samedi 8 octobre, des individus cagoulés ont brisé les vitres des voitures de police avant d'y jeter des cocktails Molotov. Les agents n'ont eu que quelques secondes pour s'extraire des flammes. Deux d'entre eux sont grièvement blessés et un des policiers se trouve entre la vie et la mort.

La cité de la Grande Borne : haut lieu du trafic de drogue

Les témoins décrivent anonymement les blessures des policiers " Il n'y a plus de peau sur le visage, la tête, les bras". Au moment de l'attaque, les policiers en faction ont gardé une caméra de surveillance. Une caméra installée à un carrefour pour empêcher les nombreux vols à la portière et le trafic de drogue. Elle fut déjà l'objet de vandalisme la semaine précédente.
Des policiers bouclent le carrefour où des policiers ont été attaqués avec des cocktails Molotov, samedi 8 octobre 2016 à Viry-Châtillon (Essonne).
Des policiers bouclent le carrefour où des policiers ont été attaqués avec des cocktails Molotov, samedi 8 octobre 2016 à Viry-Châtillon (Essonne). (THOMAS SAMSON / AFP)