Retraites : les inquiétudes des cheminots

Le gouvernement envisage une vaste réforme de la SNCF. Emmanuel Macron a annoncé qu'il souhaitait supprimer les régimes spéciaux de retraite des cheminots.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La profession réagit vivement. Mettre fin à leurs régimes spéciaux de retraite, réformer leurs statuts, de nombreux cheminots sont mécontents du projet d'Emmanuel Macron. 57 ans pour le personnel sédentaire, 52 ans pour les agents de conduite, pour ce syndicaliste ce régime particulier de retraites est toujours justifié. "Quand on fait les trois-huit, quand on est mécano, quand on est cheminot, quant on est contrôleur, quand on travaille sur les voies de nuit (...) et qu'on fait ça pendant 40 ans, on ne peut pas tenir", soutient Gilbert Dhamelincourt, FO cheminots PACA.

Une réforme dès 2018 ?

En échange de sa réforme, Emmanuel Macron propose que l'État reprenne une partie de l'énorme dette de la SNCF qui atteint aujourd'hui 44 milliards d'euros. Un marché de dupe pour la plupart des syndicats. Le chef de l'État entend aller vite. La réforme des régimes spéciaux pourrait être enclenchée dès 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un cheminot passe devant une locomotive lors de son retournement dans la Rotonde ferroviaire SNCF à Chambery, le 20 décembre 2016. Image d\'illustration.
Un cheminot passe devant une locomotive lors de son retournement dans la Rotonde ferroviaire SNCF à Chambery, le 20 décembre 2016. Image d'illustration. (VINCENT ISORE / MAXPPP)