LGV : Rennes aux portes de Paris

Deux nouvelles lignes à grande vitesse ont été inaugurées ce samedi 1er juillet. Elles permettront de réduire considérablement le temps de trajet Paris-Bordeaux et Paris-Rennes.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

230 kilomètres de voies, cinq ans de travaux pour un coût de 3,5 milliards d'euros, entre Paris et Rennes les trains pourront désormais filer à 300 kilomètres/heure, contre 175 kilomètres/heure avant. Rennes (Ille-et-Vilaine) est désormais à 1h25 de la Capitale. Avant les travaux, c'était plus de 2h. Seul problème, le tarif des billets augmente, entre quatre et six euros de plus en moyenne.

Un nouvel élan pour Rennes ?

À l'arrivée, c'est toute une région qui va être transformée, à commencer par sa capitale. La gare de Rennes est encore en chantier, mais d'ici 2027, 125 000 mètres carrés de bureaux y seront installés, doublant la capacité d'accueil des entreprises. À la clé, dans l'immédiat, cela représente 7 000 emplois à Rennes, surtout dans les commerces du quartier d'affaires. En plus, la ville construit une nouvelle ligne de métro et un centre des congrès pour 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Océane, le nouveau TGV qui relie Paris à Bordeaux.
L'Océane, le nouveau TGV qui relie Paris à Bordeaux. (MEHDI FEDOUACH / AFP)