Garage solidaire : payer selon ses revenus

Pour alléger la facture de réparation d'un véhicule, à Carmaux (Tarn), un garage solidaire permet de payer selon ses revenus.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dans le garage solidaire de Carmaux (Tarn), n'importe quel conducteur peut venir réparer son véhicule et se faire aider par un mécanicien. Au chômage, Brice Lasalle n'a pas eu le choix. "Je n'ai plus de 4ème ni de 5ème, donc je ne peux plus rouler et il faut que je change la boîte", explique cet adhérent au garage solidaire. Le jeune homme a opté pour cette solution beaucoup moins onéreuse que dans un garage classique : 15 euros de l'heure pour une réparation assistée d'un mécanicien à condition d'être adhérent de l'association.

Des clients de plus en plus nombreux

L'adhésion annuelle est soumise à condition, elle varie en fonction des revenus de la personne. En revanche, le coût de la main-d'oeuvre est le même pour tout le monde. 25 euros de l'heure si vous ne mettez pas les mains dans le cambouis. C'est deux fois moins cher que chez un concessionnaire, avec plus de facilités de paiement. Ici, il est possible de payer en plusieurs fois. L'augmentation du nombre d'adhérents a permis l'embauche de trois salariés en CDI.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un mécanicien peut être \"prété par son garage à un autre garage.
Un mécanicien peut être "prété par son garage à un autre garage. (PETER MULLER / CULTURA CREATIVE)