Chantiers STX : salariés et sous-traitants bientôt actionnaires

Après le rachat de STX par Ficantieri, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, sera à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), ce jeudi 28 septembre après-midi, pour rassurer les salariés. Ceux-ci, comme les sous-traitants, peuvent désormais prendre part au capital.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

À Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), tout un écosystème dépend directement des chantiers navals. Des centaines de PME et des milliers de salariés qui pourraient maintenant avoir une voix dans la nouvelle entreprise. L'accord signé mercredi 27 septembre entre la France et l'Italie leur réserve une part du capital : 2% pour les salariés, 3,66% pour les entreprises locales.

Des entreprises au capital de STX

Cette société de logistique est implantée à 7 km des chantiers. Elle réalise environ 5% de son chiffre d'affaires grâce à STX. Son patron est prêt à en devenir actionnaire, un investissement tactique, selon lui. Comme lui, ils seraient une vingtaine de chefs d'entreprise à être d'ores et déjà intéressés. Bientôt au capital, également : les salariés. Ils pourront eux aussi devenir actionnaires. Mieux : ils auront un siège au conseil d'administration.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Italien Fincantieri a obtenu la majorité dans les chantiers navals STX, basés à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), le 27 septembre 2017.
L'Italien Fincantieri a obtenu la majorité dans les chantiers navals STX, basés à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), le 27 septembre 2017. (LOIC VENANCE / AFP)