Automobile : le marché de l'occasion explose en temps de crise

Enchères, rachat de voitures de location...De plus en plus d'acheteurs sont à la recherche d'une voiture à moindre coût.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Dans le secteur de l'automobile, le marché de l'occasion prend de plus en plus d'ampleur. En temps de crise, il a même tendance à exploser. Il se vend alors trois voitures d'occasion pour une voiture neuve.
Pour cela, de nombreux automobilistes se rendent dans les ventes aux enchères. Mais si les acheteurs font des affaires, ils prennent aussi des risques. "On est venu la voir hier, mais on ne l'a pas essayée", explique une dame qui vient d'acheter une voiture d'occasion.

600 euros de moins que la cotation Argus

D'autres optent pour d'anciennes voitures de location en bon état et avec peu de kilomètres. Bernard Legon a ainsi acheté un véhicule 600 euros de moins que la cotation Argus. Une bonne affaire pour l'acheteur, mais aussi pour le vendeur. "Ça nous permet de vendre très vite et d'avoir une très bonne rotation de nos stocks", souligne Philippe Hanot, directeur de la Flotte automobile.
Mais attention aux mauvaises surprises. Pour éviter les mauvaises affaires, il ne faut pas oublier de "vérifier le kilométrage", en s'assurant qu'il soit "compatible avec l'état du véhicule et l'année annoncée", conseille Christophe Theuil, expert en automobile. Les pneus sont également à regarder avec attention. Dernier point à vérifier "l'identification du véhicule, son numéro de série", insiste le professionnel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les immatriculations de voitures neuves en France ont à nouveau chuté en février 2013, selon des chiffres publiés par le Comité des constructeurs français d'automobiles le 1er mars 2013.
Les immatriculations de voitures neuves en France ont à nouveau chuté en février 2013, selon des chiffres publiés par le Comité des constructeurs français d'automobiles le 1er mars 2013. (ERIC CABANIS / AFP)