Accident mortel de TGV : des enfants étaient à bord

Le bilan est de 11 morts, la vitesse du convoi est au cœur de l'enquête. France 2 revient sur les faits.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Comment un TGV de huit voitures et deux motrices a pu se disloquer ainsi et transformer un champ en un amas de ruines et de ferrailles ? Ce lundi matin, un premier scénario se dessine. Le train effectuait des tests sur la nouvelle ligne grande vitesse entre Paris et Strasbourg.

11 morts

Le conducteur a été entendu par les gendarmes dès samedi soir. Il s'agit d'un cheminot expérimenté, habitué à piloter des TGV, tant sur des voyages commerciaux que d'essais. Selon le plan de route, la vitesse assignée à ce tronçon était de 176km/h. Elle aurait été respectée. 53 personnes étaient à bord, des cheminots, des techniciens d'entreprises partenaires, mais aussi des invités parmi lesquels des mineurs, quatre enfants âgés de 10 à 15 ans. Tous sont sortis sains et saufs de l'accident. Le bilan est désormais de 11 morts et 4 blessés. Une information judiciaire doit être ouverte dans les jours à venir. Les boîtes noires pourront alors être exploitées et livrer des explications sur la cause de ce déraillement, le premier en 35 ans de circulation des TGV.

Le JT
Les autres sujets du JT
La rame d\'essai d\'un TGV qui a déraillé, le 14 novembre 2015, à Eckwersheim (Bas-Rhin).
La rame d'essai d'un TGV qui a déraillé, le 14 novembre 2015, à Eckwersheim (Bas-Rhin). (FREDERICK FLORIN / AFP)