Economie : l'argent liquide sera-t-il bientôt interdit ?

Supprimer l'argent liquide et le remplacer par des paiements par carte bancaire ou téléphone ? Le débat anime les économistes, mais les Français sont réticents à cette idée.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Deux journalistes de France 2 ont tenté de vivre sans argent liquide. Sur un marché parisien, ils tentent tout d'abord de régler leurs courses par carte bancaire. Mais ce n'est pas gagné. Sur plusieurs stands, le paiement par carte n'est pas autorisé ou alors limité aux achats plus importants pour éviter les frais bancaires. Pour ne pas perdre de la clientèle, certains commerçants ont tout de même fait le choix de supprimer les minimums d'achat nécessaires pour régler par carte.

En France, l'utilisation de cette dernière explose. En quinze ans, le nombre de paiements a été multiplié par trois. Dans le même temps, le nombre de retraits d'espèces chute depuis 2011.

Les Français tiennent à l'argent liquide 

Mais en matière de paiement virtuel, les Français restent très en retrait de certains voisins, comme le Danemark. Depuis trois ans à Copenhague, les consommateurs se servent de leur téléphone portable comme d'une carte bancaire. Une loi est en préparation dans le pays pour permettre aux commerçants de refuser les espèces.

En France, des mesures sont prises pour favoriser la carte bancaire, car selon le gouvernement, les espèces facilitent la fraude, le blanchiment et les achats illicites. Mais pour certains experts, tout payer par carte menace notre vie privée. Au total, 86% des Français ne souhaitent pas voir l'argent liquide disparaître.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un billet de 500 euros glissé sous d'autres coupures de la monnaie unique.
Un billet de 500 euros glissé sous d'autres coupures de la monnaie unique. (BERNARD JAUBERT / ONLY FRANCE / AFP)