Top départ pour les soldes d'hiver

Premier constat, pas de ruée sur les vêtements d'hiver. Comme souvent en revanche l'électroménager a été au cœur de la course aux bonnes affaires.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Ils voulaient être les premiers. 7h30 à Lille, les clients courent directement sur les produits qu'ils ont repérés. Ici les articles que tout le monde s'arrache ce sont les téléviseurs, jusqu'à 40% de rabais, alors pas question de lâcher son produit. Certains se sont même organisés pour la journée. "J'ai posé une journée de RTT pour les soldes", explique un homme. 

De gros rabais

Même scène à Lyon une demi-heure plus tard dans un magasin. Cette fois-ci le stand phare, c'est celui de l'électroménager : frigos, lave-linges… seulement quelques pièces à prix cassés, alors il faut être le premier. Les économies sont grandes, 150 euros pour un frigo américain, 250 euros pour un lave-linge. Dans les autres allées aussi c'est la cohue. Poêles, casseroles, matériels de cuisine, tout à moins 50%, forcément pour le dernier article, ça se bouscule un peu. Les Français ont prévu de dépenser en moyenne 220 euros pendant les soldes d'hiver.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les commerçants attribuent les mauvais résultats des soldes d'hiver à la baisse du pouvoir d'achat, ainsi qu'à la multiplication des périodes de promotion tout au long de l'année.
Les commerçants attribuent les mauvais résultats des soldes d'hiver à la baisse du pouvoir d'achat, ainsi qu'à la multiplication des périodes de promotion tout au long de l'année. (BERTRAND GUAY / AFP)