Soldes : une édition hivernale morose

Le bilan des soldes d'hiver 2017 est plutôt décevant pour les commerçants.

Voir la vidéo
france 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour différentes raisons, les soldes sont en perte de vitesse depuis plusieurs années déjà. Les rabais sont pourtant séduisants. Chaque année, ces habitantes de Carnac (Morbihan) viennent faire les soldes dans la capitale. Leurs vêtements, elles ne les achètent qu'en boutiques, avec toujours la même règle d'or : privilégier les promotions. Ca tombe bien car chez ce commerçant, les soldes représentent 40 % du chiffre d'affaires du mois de janvier.

Concurrence des achats en ligne

Des recettes pourtant moins importantes que pour les fêtes de fin d'année. Les clients sont moins nombreux à fréquenter sa boutique à cette période, car selon lui, les dates choisies cette année ne sont pas favorables aux commerçants. "C'est un mois qui arrive après les grosses dépenses du mois de décembre, après certains impôts, et pour Paris, qui tombe en plein pendant les vacances scolaires", indique Hervé Sarfati. Et si trois Français sur quatre participent encore aux soldes, cette période s'essouffle avec le développement des achats sur Internet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration 
Photo d'illustration  (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)