Soldes d'été : le bilan mitigé relance le débat sur la nécessité d'une réforme

Trois Français sur quatre ont profité des six semaines des soldes d'été pour faire de bonnes affaires, c'est un peu moins que l'an dernier.

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Moins 50%, moins 70%, dernières promotions à moins de 24 heures de la fin des soldes. Et pourtant, peu de monde cet après-midi dans les boutiques parisiennes pour profiter des bonnes affaires. Pour les commerçants, le bilan est cette année encore mitigé. La fréquentation est en baisse, -1,3% par rapport à l'an passé. Même si le début de l'été a permis d'éviter le pire.

Près de la moitié des professionnels insatisfaits

"On a eu une très belle météo en début de saison, donc ça a vraiment créé l'envie, les clients avaient envie d'acheter des articles pour l'été", explique Dorothée Voreux, responsable marketing chez McArthurGlen Roubaix. Malgré tout, près de la moitié des professionnels se disent insatisfaits. Ils dénoncent un début de soldes trop tardif et la concurrence des ventes privées. Le gouvernement estime aujourd'hui qu'une réforme est indispensable. Le ministre de l'Économie recevra les professionnels du secteur dès la rentrée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration 
Photo d'illustration  (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)