Ce qui fait débat : quel âge pour la retraite ?

Faut-il retarder l'âge de départ à la retraite pour équilibrer durablement le système ? Ou au contraire revenir à 60 ans ? Et quid des régimes spéciaux ? C'est ce qui fait débat.

Cette vidéo n'est plus disponible
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ils sont chaque année 200 000 de plus. La France comptait officiellement fin 2014, 17 millions de retraités. Dans 30 ans, ils seront 22 millions. Comment financer le système ? À quel âge faut-il fixer le départ ? Sur le sujet, les candidats à la présidentielle avancent chacun leurs pions en ordre dispersé. Jean-Luc Mélenchon veut rétablir la retraite à 60 ans, Emmanuel Macron ne compte pas toucher au système quant à François Fillon, il veut prolonger progressivement l'âge de départ jusqu'à 65 ans. 

Un système de retraite par répartition

Une réforme est-elle nécessaire ? Depuis 1945, la France a choisi un système de retraite par répartition, basée sur la solidarité entre les générations. Concrètement, les cotisations des actifs d'aujourd'hui payent les retraites d'aujourd'hui. Le problème, c'est que le nombre d'actifs diminue. Résultat, le montant des cotisations est insuffisant pour financer le régime, le déficit atteindrait quatre milliards en 2020. Selon cette spécialiste des retraites, il est urgent d'agir.

Le JT
Les autres sujets du JT
La réforme des retraites. Quelles différences entre secteur public et secteur privé ?
La réforme des retraites. Quelles différences entre secteur public et secteur privé ? (JOEL SAGET / AFP)