Pierre Priolet, une reconversion réussie

En 2010, Pierre Priolet avait arraché ses 15 hectares de pommiers qui ne lui rapportaient plus rien. Aujourd'hui, il s'est reconverti. France 2 l'a rencontré.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

A 63 ans, Pierre Priolet, ancien producteur de pommes a trouvé sa voie. Deux fois par semaine, il se lève aux aurores pour vendre des fruits et légumes de saison sur les marchés.
Pourtant en 2010, il venait de perdre 103 000 euros en un an. En pleurs, il s'insurgeait contre le prix dérisoire auquel il vendait ses pommes et ses poires aux grandes surfaces. Deux mois plus tard, accablé de dettes, il était contraint d'arracher ses arbres fruitiers.

"J'ai voulu faire trop grand"

Aujourd'hui, Pierre Priolet a encore un pincement au coeur quand il marche dans ce qui fut autrefois son verger. De ses 16 hectares, il n'en a gardé qu'un. Il a fait le choix de la qualité. Un choix qui a changé sa vie. Avec ses pommes, il produit désormais son propre jus de fruits. "Je prends mon pied. Je me rends bien compte que c'était vers ça qu'il fallait aller et je me suis un peu trompé. Peut-être que j'ai voulu faire trop grand", confie Pierre Priolet au micro de France 2.
Aujourd'hui ce retraité actif n'a plus de dettes. Sa petite exploitation lui rapporte 6 000 euros par an, et cela lui suffit.

Le JT
Les autres sujets du JT