Chèque énergie : quelles conditions d'obtention ?

Le chèque énergie va être testé dans au moins trois départements. Il doit remplacer en 2018 les tarifs sociaux de l'électricité et du gaz. Décryptage en plateau par Margaux Manière.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le chèque énergie doit remplacer en 2018 les tarifs sociaux de l'électricité et du gaz. "Il doit être expérimenté bientôt en Ardèche, dans les Côtes-d'Armor et en Aveyron et peut-être en Pas-de-Calais et en Haute-Garonne", indique Margaux Manière.

Le dispositif va s'étendre à plus de ménages modestes. "Quatre millions de ménages modestes seront concernés par le chèque énergie contre trois millions, aujourd'hui, pour les tarifs sociaux", précise la journaliste de France 2.

150 euros en moyenne

Il pourra être utiliser dans deux cas : "Pour payer des factures d'électricité, de gaz, de fioul ou encore de bois et ensuite pour financer les travaux de rénovation énergétique du logement", explique-t-elle. "Ce n'est pas aux ménages modestes de faire la demande. L'administration fiscale les préviendra. En moyenne, le chèque s'élèvera à 150 euros mais ce montant dépendra du revenu fiscal de référence du ménage et du nombre de personnes qui composent le foyer", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des billets et des pièces de monnaie sur une facture EDF.
Des billets et des pièces de monnaie sur une facture EDF. (DAMIEN MEYER / AFP)