Alors que la proposition du socialiste Gérard Bapt de "diviser par deux les allocations familiales" fait polémique, François Beaudonnet, correspondant de France 2 à Bruxelles, tord le cou à quelques clichés.

Non, la France ne fait pas partie des pays les plus généreux en matière d'allocations familiales. On touche beaucoup plus en Allemagne, en Autriche, en Irlande et dans tous les pays d'Europe du Nord. Mais de nombreux pays européens, comme l'Italie, l'Espagne ou le Royaume-Uni, ont déjà mis en place des limitations en fonction des revenus.

De même, il n'y a pas de lien entre allocations familiales et taux de fécondité. Par exemple, l'Allemagne donne beaucoup mais connaît une natalité bien plus faible que celle constatée en France. En revanche, le nombre de places en crèche influe, lui, sur la natalité.

La France ne fait pas partie des pays les plus généreux en matière d'allocations familiales. On touche beaucoup plus en Allemagne, en Autriche, en Irlande et dans tous les pays d'Europe du Nord.
La France ne fait pas partie des pays les plus généreux en matière d'allocations familiales. On touche beaucoup plus en Allemagne, en Autriche, en Irlande et dans tous les pays d'Europe du Nord. (ERIC AUDRAS / ONOKY / AFP)