C'est une question qui divise à droite et pour laquelle Alain Juppé s'est clairement positionné, dimanche 31 mars, lors de son interview dans l'émission "C Politique" sur France 5. La réforme des allocations familiales défendue par François Hollande est approuvée par l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac. Le président actuel compte moduler le niveau d'allocations versées en fonction des revenus des foyers. "Avec le temps, on peut se demander s'il faut donner la même somme d'argent au PDG de telle ou telle multinationale et à un ouvrier", a reconnu le maire de Bordeaux, prenant le contre-pied d'autres leaders de l'UMP.

Alain Juppé estime que les ménages à hauts revenus devront être impactés par cette nouvelle mesure, ainsi que les "classes moyennes supérieures." Objectif : permettre à l'Etat de faire des économies.

Le maire de Bordeaux, Alain Juppé, invité de l'émission "C Politique" sur France 5, le 31 mars 2013.
Le maire de Bordeaux, Alain Juppé, invité de l'émission "C Politique" sur France 5, le 31 mars 2013. (FRANCE 5 / FRANCETV INFO)