Allocations logement : le gouvernement revoit sa copie

À cause de la réforme des aides au logement, certains bénéficiaires pourraient ne plus rien recevoir. Ce que le gouvernement refuse.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des bénéficiaires privés d'aide au logement à cause de la réforme ? Une mauvaise nouvelle que le gouvernement veut éviter à tout prix. Aujourd’hui, si le montant de l'allocation est inférieur à 15 euros par mois, les aides ne sont pas versées. Officiellement, c'est trop compliqué, pour trop peu de bénéfice. Problème, avec les 5 euros de moins prévus par la réforme, 50 000 bénéficiaires pourraient passer sous le seuil des 15 euros.

Effet pervers

Un effet pervers de la réforme que le gouvernement entend corriger en abaissant le seuil de 15 à 10 euros pour qu'aucun allocataire ne perde ses aides. Si elles approuvent l'ajustement, les associations restent vent debout contre la réforme. "La mesure qui est prise est une reconnaissance de l'erreur initiale, sans avoir pesé les conséquences de leur propre décision. Une fois de plus, je considère que cette décision a été prise avec un certain amateurisme", avance Jean-Yves Mano, de l'association "Consommation, logement et cadre de vie".

Le JT
Les autres sujets du JT
Les aides aux logements sont distribuées par la Caisse d\'Allocations Familiales. Ici à Calais, le 15 avril 2015.
Les aides aux logements sont distribuées par la Caisse d'Allocations Familiales. Ici à Calais, le 15 avril 2015. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)