VIDEO. "Pas de remords, quelques regrets, beaucoup de grands souvenirs" : Audrey Pulvar fait ses adieux au journalisme

La journaliste prend la tête de la Fondation Nicolas Hulot et a présenté sa dernière émission sur CNews, dimanche.

TUKABEL TUKABEL
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"C'est la fin de ce dernier 'Dimanche Pulvar' et pour moi d'une partie de ma vie professionnelle." Audrey Pulvar a fait ses adieux au journalisme, dimanche 16 juillet, lors de la présentation de sa dernière émission "Dimanche Pulvar", sur la chaîne CNews. Une carrière durant laquelle elle a connu "pas de remords, quelques regrets et beaucoup de grands souvenirs".

Après vingt-cinq années de télévision et de presse écrite, la journaliste prend la tête de la Fondation Nicolas Hulot. "De nouvelles responsabilités rendent impossible, selon moi, la poursuite de ce beau métier de journaliste. Ça a été un honneur de l'exercer pendant vingt-cinq années", a-t-elle également déclaré.

"Avoir le choix est plus qu'une chance"

Audrey Pulvar a profité de ce dernier moment d'antenne pour remercier toutes les personnes qui l'ont soutenue ces dernières années : "Merci à toutes les équipes, patrons et patronnes – un peu plus rares – des chaînes de télévision, de radio, et plus brièvement de presse écrite, dans une quinzaine de rédactions, tous ceux avec lesquels j'ai cheminé et appris." 

Après avoir remercié ses anciens collègues d'i-Télé, partis après la longue grève contre la direction du groupe Canal+, la journaliste a précisé que cette décision était "une chance", "dans un pays où 6 millions de personnes voudraient simplement pouvoir travailler (...) et c'est parce que je sais à quel point cette possibilité d'avoir le choix est plus qu'une chance, c'est un privilège, que je saisis cette possibilité aujourd'hui".

La journaliste Audrey Pulvar à Paris, le 15 octobre 2010.
La journaliste Audrey Pulvar à Paris, le 15 octobre 2010. (PHOTO12 / DAMIEN GRENON)