Jamais un "gazouillis" n'avait causé autant d'émoi en France que celui de Valérie Trierweiler sur Olivier Falorni, mardi 12 juin. Depuis quelques années, la politique se tweete. Plus de huis clos, réunion ministérielle, conseil parlementaire sans qu'une personnalité politique lance des messages sur ce réseau social. François Hollande aurait demandé le silence numérique, dans sa charte déontologique, à son gouvernement, mais rien à la première dame.

Il faut dire que presque tous les grands de ce monde ont adopté Twitter et que ce mode de communication sans intermédiaire médiatique a un bel avenir devant lui. Le tweet est-il en train de révolutionner la manière de faire de la politique ? Le service politique de France 3 tente de répondre à la question.

Un conférencier de la Commission européenne sur tweeter (capture d'écran France 3 JT 12-13 du 13 juiin 2012)
Un conférencier de la Commission européenne sur tweeter (capture d'écran France 3 JT 12-13 du 13 juiin 2012) (FRANCE 3)