Nabilla, la candidate de la télé-réalité connue pour son fameux "Allo quoi", n'a échappé à personne. Pas même à Jean-Marie Le Pen. Le président d'honneur du Front national a reconnu ne pas être insensible aux formes de la jeune femme d'origine algérienne. "Elle a de beaux seins je crois. Elle ne m'est pas tout à fait indifférente, vous voyez !", a-t-il déclaré, en souriant, dans une interview accordée aux étudiants de Sciences Po et publiée vendredi 3 mai par Yahoo!.

Les marques ont largement repris son "Allo", obligeant Nabilla à le déposer comme marque. Mais les hommes politiques l'ont également repris. Il a même envahi l'Assemblée nationale : des députés de l'opposition ont infligé un "Allo ?" au Premier ministre alors qu'il défendait sa présence sur le terrain en faveur de l'emploi des jeunes, avait repéré Le Figaro.fr.

Jean-Marie Le Pen, président d'honneur du Front national, lors d'une conférence de presse à Haute Goulaine (Loire-Atlantique), le 13 janvier 2013.
Jean-Marie Le Pen, président d'honneur du Front national, lors d'une conférence de presse à Haute Goulaine (Loire-Atlantique), le 13 janvier 2013. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)