Qui connaît le nom des premières femmes ministres, qui se souvient qu'en 1986, sur la photo du premier Conseil des ministres de Jacques Chirac, on ne trouvait pas une seule femme ? On se rappelle les épreuves endurées par Simone Veil, les attaques subies par Edith Cresson, les insultes proférées à l’endroit de Dominique Voynet, les railleries dont Rachida Dati fut l’objet, les procès en incompétence menés à l’encontre de nombre d’entre elles. Le monde a changé et les femmes sont en train d’accéder à leur part du pouvoir exécutif. Leur rapport aux médias mais surtout l’éminence des postes qu’elles occupent, à l’Economie, à l’Intérieur, à la Défense, à la Justice ou à Matignon, les ont placées au cœur des débats.

A travers les témoignages de Michèle Alliot-Marie, Marie-George Buffet, Nathalie Kosciusko-Morizet, Elisabeth Guigou, Dominique Voynet et d’autres encore, le documentaire Madame la ministre, réalisé par Michèle Dominici (C Ton Film Productions) et proposé par France 3 lundi 18 juin à 23 heures, nous fait découvrir les coulisses du pouvoir au féminin.

Sylviane Agacinsky-Jospin, Edith Cresson au défilé Haute Couture de Torrente le 15 janvier 2000 à Paris
Sylviane Agacinsky-Jospin, Edith Cresson au défilé Haute Couture de Torrente le 15 janvier 2000 à Paris (JEAN-PIERRE MULLER / AFP)