Martin Schulz et Patrick Pelloux : "Il faut investir dans l’éducation, dans la culture"

Après l'attentat à Charlie Hebdo et la prise d'otage meurtrière à porte de Vincennes à Paris, Martin Schulz, président du parlement européen et Patrick Pelloux s’accordent pour dire qu’il faut investir dans l’éducation et lutter contre le dogme économique.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)
Radio France

Mis à jour le
publié le

"Il faut que l’Europe donne une réponse à ce qui s’est passé. Une réponse de fermeté ," déclare Martin Schulz, président du parlement européen. "La liberté de la presse, d’expression, les droits individuels, le respect mutuel se sont des valeurs que la France a données à l’Europe et il faut que l’Europe les défende. Il faut investir dans l’éducation, dans l’intégration. Il faut lutter contre le désespoir. Si on ne tire pas les conséquences, on va perdre la bataille. "

 

Des propos qui touchent Patrick Pelloux, chroniqueur à l'hebdomadaire satirique : "Merci parce qu’à n’avoir qu’une réponse sécuritaire on se tromperait."   Pour lui, le combat est sur tous les fronts. Il est bien sûr sécuritaire, et puis "il y a l'éducation, et la culture avec des choses qui pénètrent les consciences parce que rien n'est jamais acquis ."

"Il faut lever l’étreinte du dogme tout économique. Les peuples ont besoin de pouvoir mieux vivre et il faut qu’économiquement il se passe quelque chose qui lève l’étreinte. Les gens qui gagnent des milliards en bourse et qui regardent ce truc comme un évènement d’un peuple qui essaie de défendre ses droits cela suffit. "