"Quatre ans, c'est déjà bien. Il fallait tenir !" Coup de théâtre : Laurence Ferrari va quitter le 20 heures de TF1. La présentatrice vedette de la première chaîne doit mener le JT phare jusqu'à ses congés d'été pour être remplacée en septembre, selon les informations du Figaro.

"J'ai fait le constat que cet exercice n'est pas celui qui me convient le mieux", explique la journaliste dans un entretien au Parisien paru mercredi 30 mai. "Cela fait quatre ans que je me bagarre pour porter ce journal. C'est la fin d'un cycle. J'ai une envie profonde de renouveau", justifie Laurence Ferrari.

Delahousse ou Lapix évoqués pour la remplacer

Aux manettes du 20 heures depuis août 2008, Laurence Ferrari a vu l'audience du JT s'effriter par rapport aux scores réalisés par son prédécesseur, Patrick Poivre d'Arvor. Le 20 heures de TF1 est ainsi passé de 35% de part d'audience en 2007 à seulement 22,9% en décembre dernier, pour près de 3 millions de téléspectateurs perdus, relate 20 Minutes.fr. Et la présentatrice vedette a dû faire face à la concurrence de la TNT, des séries Plus belle la vie, Scènes de ménages, ainsi que du JT de France 2.

Parmi les noms avancés pour la remplacer : Gilles Bouleau, Julien Arnaud, Harry Roselmack ou encore Laurent Delahousse avec qui "les négociations seraient très avancées", selon Le Figaro. Le nom d'Anne-Sophie Lapix circulait également mais la journaliste a affirmé au site puremedias qu'elle restait sur Canal+.

Un talk-show sur Direct 8

Où va aller Laurence Ferrari ? "J'ai envie d'une émission plus libre, moins codifiée, où l'on ne me demandera pas de rentrer dans un moule", dit-elle au Parisien. La journaliste devrait rejoindre la chaîne de la TNT Direct 8 pour y animer un talk-show, explique-t-elle. Le programme "mixera de l'actu, des faits de société, de la politique, de la mode, de la culture, des sujets de consommation". "Cela va me permettre de montrer mon côté touche-à-tout, moi qui aime rire et qui m'intéresse à tout", plaide-t-elle.

"J'ai cette tonalité magazine que je n'ai pu exprimer au sein du journal", explique Laurence Ferrari, énumérant ses précédentes expériences : "A TF1, j'ai lancé 'Sept à huit', j'ai animé 'Vis ma vie' avant de présenter 'Dimanche+' sur Canal+."

La journaliste semble miser sur une croissance de Direct 8 : "Si les autorisations de rachat par le groupe Canal+ sont confirmées par les autorités compétentes, cette chaîne va connaître un renouveau."