L'Inde face au défi titanesque de la distribution d'eau potable

Le marché de l'eau courante est colossal à New Delhi. Pour les grands groupes français, la capitale indienne est un eldorado.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

La vente de 36 Rafale est au coeur de la visite de François Hollande en Inde, hier et ce lundi 25 janvier. Mais pour quelques grands groupes français, le gigantesque marché de l'eau courante à New Delhi est très attractif aussi.

L'eau courante est totalement absente dans une grande partie de la ville. Les chantiers se multiplient. L'un d'eux est dirigé par une multinationale tricolore, chargée de créer un réseau de distribution d'eau en permanence dans le sud de la ville. Le projet titanesque, sur trois ans, doit raccorder 400 000 personnes au milieu d'un labyrinthe géant. Budget total : 75 millions d'euros.

Bientôt la ville la plus peuplée du monde

Dans d'autres quartiers, les projets sont incessants et parfois même innovants. "La municipalité de Delhi essaye, par tous les moyens, de régler l'acheminement de l'eau potable jusqu'au coeur de la population. Un défi immense, alors que la ville devrait être la plus peuplée du monde à l'horizon 2030", conclut Nicolas Bertrand, journaliste de France 2 en Inde.

Le JT
Les autres sujets du JT